Créations Professionnelles

Vilains #2

Conte dansé électro-pop

Tout public dès 5 ans, bilingue LSF et accessible en audio-description

« Enfants petit·e·s et grand·e·s, ne vous êtes vous jamais senti·e·s différent·e·s ? Montré·e·s du doigt ? Approchez ! Écoutez l’histoire du Vilain petit canard ! L’histoire de celles et ceux à qui on tire les cheveux, quand ils·elles en ont. Celles et ceux qu’on pousse dans la mare. Une histoire de différence, de peine, de courage et de joie. Venez découvrir en quoi vous êtes uniques. En quoi nous sommes tous différent·e·s. Tou·te·s des vilains petits canards, souillons, pas beaux, bras cassés, fragiles, ridicules, maladroits… tellement humains. »

Inspirée de la célèbre fabre de C.H. Andersen, Vilains #2 est un conte dansé électro-pop qui nous propulse dans l’expérience de la discrimination et la quête de reconnaissance, d’inclusion. Entre cartoon, clown et envolées lyriques, la danse immerge enfants et adultes dans une mare de haine et d’amour. Le grave se fait drôle, le laid devient beau, le ridicule s’emplit de grâce.

Durée : 40 minutes
Chorégraphie : Johan Amselem
Création scénographie : Bartélémy Antoine-Loeff, Marta Pasquetti
Interprètes : Dorothée Goxe, Clémence Pavageau, Antonin Chediny, Paolo Provenzano, Jason Rodanet, Sabrina Dalleau
Musique originale et voix : Marylène Kert, Cyril Piquemal
Costumes : Thotor et Neness
Création lumière et direction technique : Nicolas Pigounides
Vidéo : Julien Quentin
Traduction LSF & adaptation : International Visual Theater
Production Association des Rêvalisateurs AD’RÊV

Avec l’Aide à la création artistique de la Ville de Paris / Avec le soutien financier de la SPEDIDAM / Résidences de création Le Silo Fabrique de culture de MérévilleChâteau de Morsang-sur-OrgeMairie du 4e – ParisMains d’Oeuvres – Saint-Ouen, Le Grand Parquet – Paris  / Sponsor Uniqlo France / Avec le soutien du Collectif Culture Essonne  / Accompagnement International Visual Theater
La Cie LHG est conventionnée par le Conseil Régional d’Île-de-France dans le cadre de la permanence artistique et culturelle. Avec le concours financier du Conseil Départemental de l’Essonne, le soutien financier du Collectif Culture Essonne et de la Spedidam.