La Halte Garderie La Halte Garderie

Etre et Habit(é)r

Projet Culture et hôpital 2017-2018 avec l’Etablissement Public de Santé Barthélemy Durand

L’hôpital est un lieu de vie où des individus aux histoires distinctes ont pour enjeu commun le mieux être. Comment ces individus conjuguent leurs histoires personnelles, leurs états de vie?

Comment ce qui les habite communique, communie et résonne dans les lieux?

Habiter, être habité, habiter son corps, la relation à l’autre, l’espace, nourriront les interventions chorégraphiques sous leurs diverses formes.

A travers ces thématiques, les enjeux artistiques du projet sont:

  • Faire travailler ensemble professionnels et amateurs pour nourrir l’expérience créative et l’écriture chorégraphique, d’appréhensions, d’enjeux différents, en alliant la maîtrise à la spontanéité.
  • Explorer et exprimer en mouvements son identité.
  • Valoriser les singularités, les exacerber, jouer avec les différences.
  • Créer des identités hybrides par le partage des formes individuelles pour créer un mouvement collectif nourri de toutes les différences.
  • Prouver ainsi la capacité de construire ensemble de manière inspirée et harmonieuse en vertu de nos différences : « qui ne se ressemble pas s’assemble « .
  • Inscrire notre travail dans l’espace public, les lieux atypiques pour les réinventer, les revisiter, les imprégner d’une émotion transcendée par l’expression artistique.
  • Générer un mouvement de circulation pour favoriser les rencontres.
  • Propager le mouvement et ses vertus au plus grand nombre grâce à des dispositifs participatifs.

 

2 échelles d’action

1/  Des formes participatives accessibles à tous : Tout au long de la saison 2017-2018, des rencontres impromptues dansées seront l’occasion d’éprouver un moment chorégraphique collectif pour les patients, résidents, et public extérieur volontaire.

  • 2 ateliers de 3h de sensibilisation (fin septembre 2017) d’échanges et de rencontres, ouverts à tous les patients et soignants, dont celles et ceux souhaitant participer à la création, dirigés par les 5 artistes chorégraphes. Ces ateliers inaugureront en mouvement la dynamique épanouissante et cohésive du projet, et permettront aux 5 chorégraphes de présenter et partager leur univers chorégraphique, leurs procédés pédagogiques et créatifs. Ils pourront enfin proposer aux patients, agents, résidents avec lesquels ils auront développé des affinités, de participer au travail créatif des trios.
  • 10h d’improvisations chorégraphiques proposées en alternance par chaque chorégraphe à la suite des 10 restitutions des trios. Ces improvisations dirigées proposeront au public d’expérimenter certains des procédés chorégraphiques qui ont permis la création des trios.
  • 10h d’ateliers de création de flashmobs en forme de gestes artistiques, simples d’apprentissage. Ces ateliers investiront un espace des services de l’établissement qui accueilleront les restitutions. ils permettront la rencontre entre les services et les artistes. Ils sont des points d’ancrage importants pour inviter les services à accompagner et s’impliquer dans le processus des créations qui seront présentées chez eux. Un travail de mobilisation sera réalisé afin d’obtenir un maximum de participation. Ils donneront lieu à une flashmob filmée dans les services concernés.

2/ 5 créations en trinôme, 100h d’ateliers de sensibilisation et de création auprès d’un groupe restreint.

  • Les artistes s’entendront pour réaliser une œuvre, une expression artistique accessible exigeante et engagée avec les résidents, les patients et toutes les catégories de personnel de l’établissement désireux de participer aux créations.
  • 20h d’ateliers de création par trio aux esthétiques différentes: danse contemporaine, danse théâtre, hip-hop house, crump. Chaque trio choisira et aura visité les sites dans lesquels il effectuera ses restitutions. Chaque trio proposera une répétition publique. Les 5 chorégraphes créeront librement avec un patient et un agent un trio selon leur esthétique.
  • Une restitution des trios sur l0 sites différents, avec une ouverture sur les villes, notamment avec une restitution dans la cour de la Bibliothèque municipale d’Etampes. Chaque trio joue deux fois dans deux lieux différents.
  • Une restitution générale des 5 trios à Paris en partenariat avec la MPAA à l’auditorium Saint Germain.

Chorégraphes:
Johan Amselem (danse contemporaine)
Sophie Bocquet (danse contemporaine)
Clint Lutes (danse contemporaine)
Michel Onomo (danse Hip-Hop)
Coco (danse crump)

Avec le concours financier de la DRAC Île-de-France, Agence Régionale de Santé Île-de-France, Conseil Régional d’Île-de-France, Conseil départemental de l’Essonne, Communauté d’Agglomérations de l’Etampois Sud Essonne, EPS Barthélémy Durand.

Share Project :